Le Diocèse de Lisala insiste de plus en plus sur la formation intégrale (humaine, intellectuelle, spirituelle et morale) de tous ses enfants pour en faire des hommes selon la volonté de Dieu, des fidèles engagés dans l’œuvre de l’Évangélisation, des citoyens bâtisseurs de la cité suivant l’esprit de l’Évangile, en imprégnant le temporel de l’Évangile.

L’éducation est la voie royale de développement et de la propagation de l’Évangile de Jésus-Christ. En tenant compte de cette exigence, l’enseignement dans notre diocèse vise l’éducation de tout l’enfant ou du jeune, c’est-à-dire sa formation intégrale : physique, intellectuelle, esthétique, civique, morale et spirituelle. Mais plus spécifiquement, il s’agit d’éduquer l’enfant ou le jeune aux valeurs authentiques afin qu’il soit plus homme, cohérent dans sa vie et utile par son service dans la société et dans l’Église.

L’Évêque a été ainsi amené à mettre un accent tout particulier sur l’attention à apporter à la formation des enfants et des jeunes, en commençant dès le bas âge (à l’école maternelle et primaire), en passant par l’adolescence pour former des “hommes” (humanités ou école secondaire) et en poursuivant cette formation à l’âge adulte (au niveau supérieur et universitaire) pour arriver à la pleine maturité.

De cette manière, on peut espérer réussir la lutte contre les antivaleurs en apprenant aux enfants et aux jeunes des vraies valeurs humaines et les vertus chrétiennes, les préparant ainsi à la responsabilité de demain dans la cité et dans l’Église.

Plus dans cette catégorie :

Haut de Page